JacuzzibubblesNew / "Dior Forever Skin Glow" - Jacuzzibubbles
Beauté / Maquillage

New / « Dior Forever Skin Glow »

19.02.2019

Adepte du fond de teint « Diorskin Forever Perfect Cushion » depuis sa sortie il y a bientôt deux ans… Je vous faisais la remarque de ma préférence pour les fonds de teints au fini Glowy. Pour mon plus grand bonheur, Dior a récemment sortie la version Glow de son désormais culte fond de teint « Forever » ! Je vous présente  le nouveau « Dior Forever Skin Glow » …

Même concept que pour le fond de teint Backstage (qui comme je le disais récemment dans un article, est une vraie pépite), il existe 31 teintes pour la version Glow, 36 teintes dans la version Mat, et 40 teintes dans la version Backstage.

Le numéro de 0 à 9 pour la teinte (du plus clair au plus foncé), suivi de N, W ou C qui vous indique la tonalité (undertone) N-Neutre, W-Chaud, C-Froid.

Je suis pour ma part 2,5N, Beige neutre.  Un fonctionnalité du site Dior.com vous guide vers la teinte qui vous conviendrait le mieux: Shade Finder.

Pour la formulation, aucune surprise de se côté là… elle frôle la perfection. C’est presque ennuyant, j’ai jamais rien de négatif à dire sur les fonds de teint Dior. Je me pensais pourtant être assez difficile à contenter de ce côté là !

Le fond de teint tient la journée, sans migrer vers les ridules ou bouger au cours de la journée. C’était déjà le cas pour la version Mat, mais je suis impressionnée que la version Glow survive aussi impeccablement à l’épreuve du temps. Je précise que pour le tester j’ai porté le fond de teint seul, sans correcteur ou poudre pour me faire un avis aussi partial que possible.

Le fameux aspect Glow est très délicat, je préfère préciser car beaucoup de fond de teint Glowy on tendance à donner l’impression de sortir d’un cours de hot yoga. Pas de brillance donc, juste un éclat naturel.

Tout ça pour vous dire, que je prie chaque matin pour que ce fond de teint ne soit jamais retiré de la vente  !

« Dior Forever Skin Glow » et « Dior Forever »

Par Céleste, le 19 février 2019
0 commentaire
0 commentaire