JacuzzibubblesGirls just wanna have sun ... (Dior Bronze) - Jacuzzibubbles
Beauté / Soins

Girls just wanna have sun … (Dior Bronze)

6.09.2018

Vous connaissez la fameuse question « Qu’emporteriez-vous sur une île déserte ? »

J’ai toujours répondu « de la crème solaire!« , dans l’hypothèse, peu crédible, que je ne pouvais prendre qu’une chose sur cette fameuse île ! (Sinon je prendrai mon téléphone, un chargeur solaire, une casquette… etc ad vitam eaternam)

Tout ça pour dire que j’ai reçu récemment la gamme « Dior Bronze« , un colis qu’aurait adoré Tom Hanks s’il se trouvait dans son avion FedEx, même s’il ne l’aurait pas aidé à se sentir moins « seul au monde » . Mais ça lui aurait évité les mauvais coups de soleil !

J’adore les trois produits de la gamme, en toute honnêteté je ne leurs trouve aucun point négatif ! Sauf peut-être une protection un peu basse (à réappliquer souvent pour bien se protéger).

Ils m’accompagnent en ce moment même sur la plage, car je vous écris cet article allongée sur une chaise longue au soleil.

J’espère que vous aussi avez bien profité de votre été !

Je me posais d’ailleurs une question ! Comment appelle-t-on les gens qui partent en vacances en Septembre? En Juillet, les Juilletistes, en Août les Aoûtiens … mais en Septembre, on est probablement simplement des retardataires. (Update: Merci google, je fais partie des Septembristes !)

Dior Bronze « Baume de Monoï ultra frais, Après-Soleil visage et corps », particulièrement fan de son délicieux parfum de Monoï et son fini irisé qui sublime même le plus léger des bronzages. Il pénètre instantanément et la texture est tellement agréable après une après-midi à la plage ! Je l’utilise uniquement sur le corps.

« Huile en brume protectrice corps SPF15 », même parfum que le baume, un bonheur à l’application!

et enfin la « Crème protectrice SPF30 », un indispensable ! Celle-ci s’applique parfaitement dans laisser de trace. Et le texture est très légère !

Doux baisers de ma plage ensoleillée!

Céleste xx

Par Céleste, le 6 septembre 2018
0 commentaire
0 commentaire